top of page

9 DECEMBRE 2021 - JOURNÉE INTERNATIONALE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION

Alors que les conséquences socio-économiques dévastatrices de la pandémie de COVID-19 continuent de se répercuter à travers le monde, le virus crée « de nouvelles opportunités pour exploiter une surveillance faible et une transparence insuffisante, détournant des fonds des personnes à l'heure où elles en ont le plus besoin ». La corruption alimente également la méfiance à l'égard des dirigeants et des institutions, et épuise des ressources précieuses pour financer le développement et le relèvement. Nous voyons les impacts de la corruption se faire sentir dans la prestation de services, les processus de passation des marchés et la gestion des fonds, les plans de relance économique et les mesures de protection sociale. En conséquence, la corruption s'est manifestée par la circulation de ventilateurs défectueux, de tests COVID-19 mal fabriqués et de médicaments contrefaits, alors que la distribution équitable de vaccins vitaux est gravement menacée. United Nations Development Programme (UNDP)


61 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


Bravo, cher Bruno, pour ce beau magazine, que je trouve fort intéressant, et pour ce dernier article sur la corruption. J'ajoute quelque chose qu'il me semble fondamental de comprendre : il n'y a corruption que parce qu'il y a des personnes (morales ou physiques) qui sont en position d'être corrompues. Je pense, notamment, aux acheteurs, dans les entreprises (normalement contrôlées par leur hiérarchie), et, surtout, aux personnes qui disposent du pouvoir de contrainte. La plus importante de celles-ci, bien avant la Mafia, me semble être l'État (État central + collectivités locales). Essayer de "dégager" tel ou tel maire, tel ou tel président de la République, m'apparaît alors comme une solution à courte vue : la seule solution durable est, selon moi,…

Like
Post: Blog2_Post
bottom of page